26è Anniversaire : Clôture de l'année jubilaire

Le 24 octobre 1993 dans la province de Ruyigi (Est du Burundi), après avoir survécu et récupéré 25 enfants des massacres de l'Evêché, Maggy a désespérément cherché une auberge pour ces enfants. Un expatrié allemand (Martin Novak) lui a donné sa maison ; et les 25, 500,...50,000 enfants sont actuellement des hommes et des femmes, parents pour la plupart.

Aujourd’hui, l’un de ces enfants, Richard est directeur national de Maison Shalom, tandis que d’autres occupent divers postes importants dans plusieurs institutions.

À l’occasion du 26e anniversaire, après avoir célébré toute l’année jubilaire des 25 ans, le 24 octobre 2019, pour terminer cette année par la célébration du 26e anniversaire, nous avons partagé cette joie avec les réfugiés burundais vivant dans le camp de Mahama.

Des matches de football et de basketball, des compétitions culturelles et intellectuelles ont été organisées et les prix les mieux reçus.
Il s’agit d’éveiller la culture et d’accroître la motivation des jeunes et des adultes à lire et la culture de la recherche intellectuelle.
Le représentant du Ministère en charge des urgences, les représentants du HCR et le président du comité des réfugiés ont remercié Maison Shalom pour toutes ses interventions en faveur des réfugiés ainsi que la population rwandaise vulnérable sans distinction.

Richard, le directeur de Maison Shalom a remercié le gouvernement rwandais pour toutes les initiatives en faveur des réfugiés, il a remercié le HCR et les autres partenaires pour leur action quotidienne pour le bien-être des réfugiés. Il a fini par encourager les réfugiés à toujours considérer les efforts de tous ceux qui leur apportent le sourire et le bien-être. Il leur a promis que la Maison Shalom continuera à contribuer à l’amélioration de l’humanité et à la préparation d’un retour constructif au Burundi.