Les réfugiés travaillent avec la population hôte

Un terrain de 3 ha destiné à l'agriculture a été inauguré par Mme Barankitse Marguerite, fondatrice de la Maison Shalom. L'objectif principal de ce terrain est d'aider les petits producteurs à devenir des acteurs clés en termes de sécurité alimentaire et de réduction de la pauvreté dans leur société/communauté. Dans ce but, une coopérative de 106 producteurs agricoles a été créée. Les membres de cette coopérative ont été choisis dans chaque village du camp de réfugiés de Mahama et dans la communauté hôte rwandaise près du camp, afin de favoriser l'intégration.

En janvier, les producteurs ont travaillé ensemble et ont commencé par préparer la terre afin qu'elle soit prête pour la culture des cultures de la saison B en Février. Les cultures prévues qui seront semées sont des oignons rouges sur 1,5 ha et le Soja sur les 1,5 ha restants.

A chaque étape, ils ont été formés, encadrés et accompagnés par 3 agronomes afin que les producteurs puissent suivre les bonnes pratiques agricoles et assurer une bonne récolte à la fin de chaque saison. 

United against Coronavirus COVID-19

30 Burundian refugees graduated